Protéger vos animaux des parasites

Avec l’arrivée des jours et des chaleurs, nos animaux sont heureux de pouvoir s’épanouir en toute liberté à l’extérieur. Les chats revivent et découvrent les plaisirs de se prélasser au soleil, et du jardin. Mais l’été c’est aussi la période parfaite pour la prolifération des insectes et des parasites. Puces, tiques, taon vont ainsi venir se délecter du sang de nos animaux de compagnie et proliférer dans leur pelage. Une fois infestées, la vitesse de propagation est extrêmement rapide, les lentes viennent s’accrocher aux poils en racine des animaux et se déposent partout dans votre intérieur, un véritable calvaire. De plus pour l’animal infesté c’est un véritable calvaire, ils passent son temps à se gratter parfois jusqu’à sang pour apaiser sa douleur. À force de gratter, les égratignures causées par les griffes peuvent elles aussi s’infecter, un petit tour chez le vétérinaire s’imposera. Pour éviter tous ces encombrements, il convient dans un premier temps de protéger ces animaux contre les parasites.

Quelle prévention à mettre en place pour les chats et les chiens ?

Il existe différentes formes d’anti puce chez les animaux, vous pourrez le retrouver sous forme de pipette, de collier, de spray, de shampooing. Ce traitement est à faire dés le plsu jeune âge de votre animal, l’effet est de repousser les parasites sur une durée de 1 mois. Il est donc important de tenir un petit calendrier pour tenir à jour les traitements.

Quelle méthode anti puce a plus de résultats ?

Les discours divergents sur les produits anti puce, certains attribuent une moins bonne efficacité aux pipettes du au fait de la mutation des puces, elles sont plus résistantes aux produits et passent l’effet répulsif. Parmi les moyens à privilégier, le collier semble efficace, il assure une diffusion uniforme, il est simple à utiliser et vient donner de l’élégance à votre animal. Le collier a un effet répulsif sur les puces, mais aussi les poux, moustiques, les larves et œufs de puces et les tiques.

Mon chat ne sort pas suis-je protéger des puces ?

Une question intéressante, non votre chat n’est pas protégé des puces malgré une vie d’appartement, sans le savoir vous ramenez des parasites en touchant d’autres animaux ou dans les végétaux. Il est donc nécessaire même pour un chat d’intérieur d’appliquer un traitement anti puce préventive.

Comment savoir si votre animal est infesté par les puces ?

La fréquence de toilettage de votre animal de compagnie augmente avec des démangeaisons régulières. Inspecter le pelage, si vous trouvez un ensemble de petits points noirs dans le pelage, c’est que votre chat à des puces. Ces petits points noirs correspondent aux déjections des puces, vous pourrez au passage en voir une traversée au travers du pelage.

Que faire si mon animal à des puces ?

Si votre animal malgré les traitements à attraper des puces, il convient d’opter non plus pour un traitement préventif, mais cette fois un traitement curatif. Vous ne le saviez peut-être pas, mais les puces de votre animal sont transmissibles à l’homme et elles peuvent vite venir sauter partout dans votre environnement. Parmi ces traitements on retrouve :

– les sprays antiparasitaires : il vous permet une diffusion globale sur le poil de la bête en cas de contamination. Il peut être parfois difficile d’application due aux bruits émis par le spray qui apeure les animaux.

– Les pipettes: vous réutilisez une pipette en cas de présences de puces dans le pelage.

– Comprimé antiparasitaire: à glisser dans de la pâté sous forme de leurre, il garantit une action uniforme et aucune réaction cutanée de l’animal.

– Spray intérieur pour le domicile: il convient aussi de traiter l’environnement alentour pour limiter le risque de diffusion.

Posts created 6

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut